Archives de catégorie : Madagascar

Diégo Suarez / Antsiranana

Septembre 2023

LE CENTRE-VILLE DE DIÉGO SUAREZ

À la pointe nord de Madagascar, Diégo Suarez a été fondée par les Français à partir de 1885. Ancienne base navale militaire, la ville est bordée par une baie immense. Axe principal de Diégo, la rue Colbert est encore bordée d’architecture coloniale.


LES PEINTRES EN LETTRES DE DIÉGO SUAREZ


La plage de Ramena

A quelques kilomètres par une route en bon état, la plage de Ramena accueille une série de restaurants au plus près d’une eau transparente.


La baie des Sakalaves

Depuis la route de Ramena, une piste ensablée conduit à une série d’hébergements pour kite-surfers qui s’alignent le long du sable très blanc de la baie des Sakalaves.


BABAOMBY

Au nord de la passe de la baie de Diégo Suarez, la péninsule de Babaomby n’est accessible qu’en bateau.

Le port aux boutres de Diégo Suarez

En fait simple mouillage, on y construit toujours des navires en “bois de forêt”, à l’ancienne, sans plans.


Sur le boutre vers Babaomby

Distribution de cirés (jaunes ou pas) pour traverser la baie à la voile.


Le Babaomby Island Lodge

Entouré de dunes et accessible uniquement par bateau, ce camp de kit-surf surplombe la mer d’Émeraude. Un groupe de lémuriens s’y est installé.

Visits: 52

La Baie du Courrier

Diégo Suarez, septembre 2023

La baie du Courrier vue depuis le Madiro Kitamby

AMPASINDAVA

Le village d’Ampasindava s’atteint en 1h30 de pick-up depuis l’aéroport de Diégo Suarez par une mauvaise piste. Du côté du Canal de Mozambique, la vue s’étend jusqu’à l’archipel de Nosy Harara.


Le Lodge d’Ampasindava

Ouvert uniquement du jeudi au dimanche [!], le Lodge d’Ampasindava est un des deux seuls hébergements de cette partie de Madagascar.


LE MADIRO KITAMBI

Installé sur l’autre côté de la baie, la Madiro Kitamby n’est accessible qu’en bateau. C’est le point de départ pour la randonnée au Windsor Castle et le bivouac sur Nosy Harara que David organise.


Le Windsor Castle

Point de vue à 360° depuis ce piton où était installé un poste d’observation militaire.


L’ARCHIPEL DE NOSY HARARA

Une quinzaine d’îles rocheuses frangées de plages de sable blond s’étendent au large de la baie du Courrier.

Nosy Anjambavola

Premier arrêt sur des ilôts pour déjeuner et plonger.

Nosy Harara

L’île principale est classée parc national. un camp est installé sur une des deux plages. L’intérieur est constitué de tsingy (formations rocheuses eux formes étranges) piquetés de pachypodium en fleur à cette époque de l’année.

Le bivouac sur la plage d’Anjavavy (Nosy Harara)

David est ses deux aides nous installent les tentes et les hamacs pour deux nuits. Excellent cuistot, ils nous prépare poissons, langoustes et petits déjeuners avec du pain grillé.

Randonnée sur Nosy Harara

Visits: 39

Pangalanes, le canal et l’océan

La gare d’Ambila Lemaitso

Sur la côte Est de Madagascar, un canal de près de 600 km de long relie entre eux une série de lacs bordés de plages de sable clair. Depuis Tamatave, la route de Tananarive permet, au niveau de l’improbable bourg de far-west de Brickavile, de relier le canal au bout de 20 km de piste de sable au niveau du bac d’Ambila-Lemaitso. À partir de là, les bateaux-brousses ou de location permettent de parcourir les 100 km jusqu’au port fluvial de Tamatave en s’arrêtant à Manambato et à la réserve de lémuriens de l’hôtel Palmarium.

AMBILA LEMAITSO

L’ancienne station balnéaire d’Ambila Lemaitso est en complète déshérence. Le train qui conduisait les habitants de Tananarive à leurs résidences de bord de mer ne circule plus que “par hasard”. La piste et le bac pour véhicule est le seul chemin d’accès.

Le bac d’Ambila

Les bungalows du Nirvana d’Ambila

Le magnifique emplacement du Nirvana d’Ambila mériterait une sérieuse rénovation. Mais le charme de cette bande de sable bordée par l’océan Indien et le canal des Pangalanes subsiste toujours.

Les maisons de vacances d’Ambila Lemaitso

Manambato

La station balnéaire de Manambato est toujours active. Une poignée d’hôtel et de maisons de vacances est répartie sur la plage du lac Rasoabe.

Le Palmarium

Encore plus au nord, sur le lac Ampitabe, le Palmarium Beach propose des bungalows vastes et confortable, en bord de plage sous la forêt. Les vedette de l’hôtel relient cette annexe à l’établissement principal accueille une vingtaine de lémuriens.

Le canal des Pangalanes jusqu’à Tamatave

Les 100 derniers kilomètres de canal jusqu’à la gare fluviale de Tamatave se parcourent en moins de 3 heures au milieu de la vie villageoise.

Tamatave

Une ville à l’influence créole réunionnaise et française. Malgré l’indépendance, les rues s’appellent toujours Joffre, Flacourt ou Roland Garros.

Visits: 382