Jours tranquilles à Tranquebar

De son passé mouvementé de comptoir de la Compagnie danoise des Indes orientales , Tharangambadi  (de son nouveau nom tamoul), a conservé un fort européen, plusieurs bâtiments à colonnes réaménagés en hébergement ainsi qu’un ancien champ de manœuvres militaires où les familles indiennes se retrouvent au coucher du soleil pour manger des glaces ou galoper sur de petits chevaux nerveux.